Conférence de Presse Indépendants-Intérêt Citoyen

C’est avec grand intérêt et plaisir que nous vous annonçons que des candidats « Intérêt Citoyen » seront présents sur les listes provinciales « Indépendants ». Tout comme les autres candidats qui ont manifesté le désir de participer ainsi aux élections provinciales, ils seront, bien entendu, entièrement libres tant pendant la campagne qu’après le 14 octobre.

« Intérêt Citoyen », qui a vu le jour à Braine l’Alleud, est un mouvement emblématique de cette nouvelle culture politique, assainie et réaliste, qui tourne le dos à la particratie ambiante et nous sommes tous persuadés que son expansion dépassera rapidement les frontières de l’entité et du Brabant wallon.

« Indépendants » n’est pas un parti politique mais bien un regroupement de petits partis, de mouvements citoyens et de candidats individuels qui souhaitent agir pour leur province et leur Pays en conservant leur entière liberté et sans devoir pour autant devenir membre d’un parti politique. D’ailleurs, si on devait le qualifier, « Indépendants » est un incubateur de petits partis, listes citoyennes et candidats individuels fonctionnant à la manière des pépinières d’entreprises où chacun a la possibilité de conserver son entière liberté tout en bénéficiant de l’apport du groupe.

Mathématiquement d’ailleurs, les électeurs ne souhaitant plus voter pour un parti traditionnel représentent un pourcentage relativement important (en 2012, en Brabant wallon, sur 273.589 électeurs, 244.970 ont voté et les 4 principaux partis ont recueilli 202.386 voix, ce qui laisse 42.584 voix, soit la deuxième force politique après le MR et un potentiel de 7 ou 8 sièges sur 37), et la disparition de l’effet dévolutif de la case de tête permet justement de réserver une représentation tout en permettant de l’attribuer aux candidats qui ont recueilli le plus de soutien des électeurs.

Ce ralliement est le premier d’une longue série et nous aurons le plaisir de vous annoncer, dès la semaine prochaine et jusqu’au 14 septembre, date du dépôt des listes, de nouvelles arrivées de listes citoyennes, de petits partis et de candidats individuels sur les listes « Indépendants ».

Et nous en profitons pour faire un appel à tous afin d’éviter de nous diviser car seul un regroupement sur base libre permettra de garantir une représentation citoyenne au sein de nos Conseils provinciaux, la dispersion favorisant, elle, les partis en place au détriment de toutes les petites listes !

Braine l’Alleud, le 16 août 2018

Appel aux Citoyens du Royaume de Belgique

Nous approchons des élections communales et provinciales d’octobre et un grand nombre d’entre vous ont envie d’agir afin d’améliorer, voire de redresser la gestion publique. La meilleure preuve de cette volonté de prendre notre sort en mains est l’éclosion d’une multitude de listes citoyennes, apolitiques, dans nos communes.

En effet, notre Démocratie a été confisquée par une particratie omniprésente qui génère de nombreuses structures aussi inutiles que coûteuses ainsi que de nombreux dysfonctionnements et nous sommes certains que la plupart des personnes qui liront ces lignes ont envie que cela change…

Autant il apparaît possible de faire naître de nouvelles initiatives communales, autant cela se complique quand on monte au niveau provincial où les partis en place, ainsi que les deux ou trois nouveaux qui souhaitent s’implanter, monopolisent l’attention… Ce qui a pour effet de figer un système qui semble faire plus de cas de l’intérêt des partis que de celui des citoyens de nos provinces.

Cette situation n’est cependant pas inéluctable et il est possible, avec les institutions et le mode de scrutin que nous connaissons, à celles et ceux qui le souhaitent de se présenter tout en restant libres et en ne devant rendre aucun compte à la direction d’un parti politique. C’est pour cette raison que nous lançons des listes sous la bannière « Indépendants » sur lesquelles toutes les personnes, qu’elles soient membres ou non d’un parti politique, désireuses de s’investir dans la gestion de leur province pourront se présenter, en ayant totale liberté de développer et diffuser les idées qu’elles souhaitent.

Alors que, aux élections précédentes, une telle initiative aurait été difficile, la suppression de l’effet dévolutif de la case de tête a pour conséquence que les candidats en tête de liste ne seront plus avantagés par leur position.

A côté des partis en place, nos concitoyens auront la possibilité de voter pour des personnes se présentant librement, ce qui aura pour effet d’enrichir le débat au niveau des différents Conseils provinciaux. En effet, alors que les partis, par le truchement de pactes de majorité, ont transformé les assemblées en chambres d’entérinement, l’arrivée d’élus libres de leurs actions aura pour effet de contraindre les majorités à défendre leurs projets devant les conseils lors de séances publiques… Ce qui améliorera nettement la transparence et, donc, la démocratie !

C’est pour ces raisons que nous faisons appel à vous afin que des listes de candidats « Indépendants » puissent être présentes dans tous les districts des provinces de Brabant wallon, Hainaut, Liège, Luxembourg et Namur. Vous aurez entière liberté de développer le discours que vous souhaitez et les seules limites sont de respecter la démocratie, la Constitution et les lois ainsi que de faire preuve de courtoisie (engagement ci-joint).

Si l’avenir de votre Pays vous intéresse, n’hésitez plus, contactez-nous et agissez !

Signataires :
Hans Van de Cauter, Avocat, Président de Belgische Unie – Union belge (B.U.B.)
Vincent Granville, Ingénieur Commercial Solvay, Conseiller provincial indépendant (BW)